Le chant grégorien dans le contexte liturgique actuel

par Denis Crouan (extraits d’une conférence)

Le chant grégorien demeure en quelque sorte le garant de la «noble simplicité» qui est une des caractéristiques et une qualité du rite romain, et que le concile Vatican II a voulu faire redécouvrir à travers la restauration de la liturgie, à condition qu’elle soit bien comprise et correctement appliquée.
Le chant grégorien possède une autre vertu: en nous ouvrant à la Lumière de Dieu, il nous permet de percevoir notre propre vocation. Il nous fait découvrir ce pourquoi nous sommes réellement fait et nous invite à tenir un rôle à notre mesure. En quelque sorte, le grégorien met chaque fidèle à sa vraie place, là où il pourra tenir un rôle qui n’est ni usurpé ni factice.

Article complet ici.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *